Menu
Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h30 +32 47.73.29.845

Je vous rappelle gratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Bas de contention, quel comportement adopter, quand et comment l'utiliser ??

Bas de contention, quel comportement adopter, quand et comment l'utiliser ??

Le 01 octobre 2018

Lors de ma pratique, il m'arrive de voir arriver de nombreux patients dans mon cabinet avec des contentions totalement inadaptées.

Je me permets donc d'écrire cet article pour vous diriger comme il se doit vers une contention adaptée.

Il faut préciser que la contention est l'un des éléments essentiels de la prise en charge du lymphœdème, et qu'une contention inadaptée ne fera qu'aggraver la situation.

Premièrement, on ne pose jamais de contention sur un lymphœdème qui n'aurait pas été pris en charge correctement, en effet le bas de contention n'est pas un outil thérapeutique, il permet juste d’empêcher le bras de regonfler après le traitement, il faut bien insister sur le REGONFLER, un bras non traité gonflera malgré la contention.

Deuxièmement, de nombreux bas de contention font garrot sur la partie proximale du membre atteint,il faut savoir que le réseau lymphatique est sous-cutané, en formant un garrot, vous aggravez la situation, malheureusement je me dois de souligner l'incompétence totale de certains bandagistes en matière de lymphologie, ces derniers ne pensent qu'à vendre une contention sans réfléchir à son efficacité.

Troisièmement, la majorité des bas de contention sont extrêmement mal conçus au niveau du poignet, il est important d'être avec le kiné lors de la mise en place de celui-ci afin de vérifier qu'il n'occasionnera pas de problème, dans ces cas la pas de soucis, il existe quelques astuces pour ne pas avoir à remplacer la contention.

 En résumé, il est impensable d'acheter une contention avant d'avoir stabilisé son œdème,il est strictement interdit de placer une contention sur un membre dont le périmètre de la partie proximale est inférieur à celui de la partie distale, il est essentiel que le kiné entretienne une bonne relation avec le bandagiste lors de la prise de mesures.

Ne courrez surtout pas chez n'importe quel bandagiste pour récupérer votre bas sans avoir consulté un kiné, parlez en à votre médecin et même si ces derniers sont parfois anti-kiné exigez une prescription pour avoir ne serait ce qu'un aperçu.